L’histoire de la cuniculture

élevage lapin

8 mars 2012


 La cuniculture (ou bien la cuniculiculture) est l’élevage des lapins domestiques. De point de vue étymologique, le mot cuniculture : (con(n)in définit le lapin dans les textes en ancien latin), est un terme qui découle du latin cuniculus, un mot d’origine ibérique, ce qui explique l’ancienneté de cette pratique.

C’est au Moyen Âge que cette pratique s’est étendue en Europe, mais elle ne s’est développée que récemment à travers le monde entier. Le but principal de l’élevage des lapins, c’est la production de la viande, mais aussi, la vente des poils (l’angoras et la fourrure) ou bien la vente des lapins aux laboratoires pour des fins purement expérimentales. Il existe aussi des élevages de loisir où certains éleveurs exposent leurs animaux dans des foires. C’est depuis peu que le lapin commence à être élevé comme un animal de compagnie.

L’élevage des lapins a commencé en garennes qui sont gérées par les nobles au début du II ème siècle. Et c’est à partir du XIXème siècle que l’élevage moderne a vu le jour grâce à la révolution industrielle. Il y a eu donc un changement total dans cette production : l’élevage en clapiers devient ainsi en vogue à cette époque pour prendre la place de l’élevage en garenne.

La cuniculture se développe réellement au cours du XXème siècle avec l’apparition de nouvelles races, l’aide du gouvernement, mais aussi grâce à  l’évolution de la biologie et des méthodes d’élevage : (élevage en cage, en batterie, croisement des races, vaccinations…)

L’élevage des lapins, cuniculture, histoire cuniculture

 

Leave a Reply